09/03/2020

Coronavirus COVID-19
Point de situation dans le Haut-Rhin

Les services de l’État du Haut-Rhin sont entièrement mobilisés dans la gestion de la crise du Coronavirus :
- Activation d’une cellule de crise avec l’agence régionale de santé et le rectorat
- Mobilisation des agents volontaires pour gérer le numéro d’information et répondre aux appels du
public
- Communication active sur les réseaux sociaux et auprès des médias par des communiqués de presse
quotidiens pour informer au mieux la population.
De plus, le préfet du Haut-Rhin a réuni cet après-midi les services de l’agence régionale de santé, du
rectorat, de la région, du département, des principales communes, de l’association des maires, du SDIS et
des forces des sécurité, pour faire le point sur la situation.
Evolution du nombre de cas confirmés
Dimanche 8 mars 2020 à 20h00, 162 cas confirmés ont été recensés dans le Haut-Rhin par les services de
l’agence régionale de santé, soit une progression de 49 cas par rapport à hier. Le nombre de cas reste très
évolutif.
Le virus continue de circuler avec beaucoup d’intensité dans le département.
L’organisation de la fermeture des établissements scolaires
Pour rappel, et conformément à la décision du Premier ministre annoncée vendredi 6 mars, le préfet du
Haut-Rhin a pris un arrêté généralisant à l’ensemble du département la fermeture, du lundi 9 mars au
dimanche 22 mars :
des établissements scolaires du premier et du second degré : écoles, ➢ des établissements scolaires du premier et du second degré : écoles, collèges et lycées.  collèges et lycées.
➢ des établissements scolaires du premier et du second degré : écoles, collèges et lycées.  des accueils périscolaires (garderie, demi-pension, accueils de loisirs, etc.) ;
➢ des établissements scolaires du premier et du second degré : écoles, collèges et lycées.  des crèches et autres établissements d’accueil des jeunes enfants (haltes-garderies, jardins d’enfants,
multi-accueils, etc.) ;
des centres de formation des apprentis. ➢ des établissements scolaires du premier et du second degré : écoles, collèges et lycées. En effet, les mineurs sont un vecteur important et inconscient de diffusion du virus, compte tenu qu’ils ne
développent pas systématiquement les symptômes physiques de la maladie.
7 RUE BRUAT BP 10489 68020 COLMAR CEDEX -  03 89 29.20.00 – www.haut-rhin.gouv.fr
PRESSE
COMMUNIQUÉ DE
Les transports scolaires sont suspendus à compter du lundi 9 mars 2020.
Un service de continuité pédagogique est assuré pendant cette période par l’école ou l’établissement.
Il permet de :
- maintenir un contact régulier avec le professeur et ses camarades ;
- entretenir les connaissances déjà acquises et acquérir de nouveaux savoirs ;
- échanger des exercices et devoirs à faire à la maison.
Ce service peut s’appuyer sur une plateforme pédagogique gratuite du Cned : « Ma classe à la maison. ».
C’est le directeur d’école ou le chef d’établissement qui est en charge de communiquer, dès que possible,
à chaque parent l’adresse pour se connecter à la plateforme « Ma classe à la maison » ainsi que les
modalités d’inscription.
Simplification de la délivrance des arrêts de travail
La décision de fermeture des établissements scolaires s'accompagne, pour les parents qui n'auraient pas
d'autre possibilité pour la garde de leurs enfants que celle d'être placés en arrêt de travail, d'une prise en
charge exceptionnelle d'indemnités journalières par l'Assurance Maladie.
Une procédure dérogatoire exceptionnelle a été mise en place afin de faciliter la prise en charge des
parents demandant à bénéficier d’un arrêt de travail pour garder son enfant à domicile.
Le télé-service « declare.ameli.fr » de l'Assurance Maladie est l'outil destiné aux employeurs des salariés
concernés, qui déclare les employés de l’entreprise à qui un arrêt de travail doit être délivré dans ce cadre.
Ce télé-service concerne tous les employeurs et tous les salariés, quels que soient leurs régimes
d'affiliation à la sécurité sociale ou la forme de leur contrat de travail. Le salarié sera indemnisé dans les
conditions d’un arrêt maladie, sans application des jours de carence.
Pour les fonctionnaires, chaque collectivité organise la délivrance d’autorisations exceptionnelles
d’absence.
Rappel des bonnes pratiques
- Des précautions sont à prendre pour les personnes fragiles : il convient d’éviter les visites
aux personnes âgées par mesure de précaution. Il est rappelé que ces visites sont interdites
pour les mineurs. Les Ehpad mettent en oeuvre les mesures nécessaires afin de protéger leurs
résidents.
- En cas de symptômes de coronavirus uniquement - fièvre, rhume, toux, essoufflement - il
convient d’appeler le 15.
- Pour toute information générale, y compris sur les conduites à tenir, appeler le numéro vert
national au 0 800 130 000.
CONTACT PRÉFECTURE
Bureau du protocole et de la communication interministérielle
Service du Cabinet - Préfecture du Haut-Rhin
03 89 29 20 05 – 03 89 29 21 06 – 06 08 23 79 20 – 06 60 15 72 12
pref-communication@haut-rhin.gouv.fr
RETROUVEZ NOS PUBLICATIONS SUR
CONTACT AGENCE RÉGIONALE DE SANTÉ GRAND EST
ars-grandest-presse@ars.sante.fr
CONTACT ACADÉMIE DE STRASBOURG
dircab@ac-strasbourg.fr